Pour le Crédit Mutuel « l’homme est au cœur de tout »

Claude Henriot, président la commission du Crédit Mutuel de Franche-Comté remettra le Trophée  de production locale et de proximité le 13 octobre à Baume-les-Dames.

Depuis 1882, date de sa création, le Crédit Mutuel dont la première caisse a ouvert ses portes en Alsace n’a jamais cessé d’être au service des hommes et des femmes engagées. Pour une raison simple ! Le Crédit Mutuel a été fondé par des agriculteurs, pour des agriculteurs !

Dès le départ, les dés étaient lancés. Des valeurs fortes, un attachement au territoire puissant, un enracinement qui ne se démentira jamais. On le trouve dans les campagnes, il s’adapte tout au long de son histoire personnelle. Son profil mutualiste et solidaire, sans actionnaires mais avec des sociétaires, fait toute la différence.

Une position privilégiée vis-à-vis des agriculteurs

« Partenaires des exploitations agricoles, nous accompagnons au quotidien l’activité et les projets de nos clients, dans une démarche de conseil personnalisé » précise le président. «Notre banque s’avère totalement légitime pour financer l’agriculture. Ces dernières années nous avons assisté à de nombreuses évolutions. Le Crédit Mutuel en a conscience et propose des prestations de grande qualité, en étant chaque jour aux côtés des agriculteurs du Doubs et du Territoire de Belfort. Première banque à avoir adopté le statut d’entreprise à mission, nous nous engageons à être une entreprise solidaire qui contribue au développement des territoires.

Présent dans l’ensemble du territoire

Banque omniprésente, son maillage territorial parfaitement tissé lui permet d’avoir de nombreuses agences. Particulièrement actives dans le secteur rural, elles sont les interlocutrices privilégiées des exploitants agricoles. Une réactivité forte rendue possible par l’engagement de chargés d’affaires sachant parfaitement replacer l’humain dans un contexte donné et ne perdant jamais de vue la position qui est la sienne. C’est-à-dire, la première ! La valorisation des productions agricoles est un enjeu majeur pour les filières françaises. Le Trophée de l’Agriculture consacre cette réalité ! ».

2e banque de l’agriculture

En s’orientant ou en adoptant une agriculture numérique et connectée, l’exploitant fait un bond dans l’optimisation de son outil de travail. Le Crédit Mutuel y voit une forte valeur ajoutée. « Nous en avons besoin pour assurer l’avenir des territoires ruraux. Il faut savoir que les facteurs économiques, sociaux et environnementaux exigent une véritable transformation des modèles existants dans les années à venir.  Les agriculteurs ont besoin de renouer avec le consommateur. Il est impératif de redonner une image positive de leurs activités et cela passe par la qualité de leur production. L’évolution se poursuit, mais nous ne devons pas lâcher la pression et continuer à aller dans un sens vertueux.

Garder le cap sur les circuits courts

La production et la consommation des aliments sont devenus des passages obligés dans notre agriculture. La vente en circuit court séduit de nombreux consommateurs, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Une démarche qui les rassure sur l’origine de leur alimentation. Une réalité encore davantage accentuée avec l’arrivée de la crise sanitaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.