Les présidents des collectivités et les maires à l’honneur

Partenaire de la manifestation du 3 novembre, le Conseil départemental sera représenté par son vice-président Laurent Seguin, qui remettra un trophée à l’un des heureux lauréats sélectionnés.

Mettre en lumière les premiers magistrats des communes est un vœu du Conseil départemental. La violence de la crise sanitaire a montré toute l’ampleur et la complexité du travail vécu au quotidien par les maires. « Le bloc intercommunal est la brique de base de la territorialité, il était normal que nous soyons aux côtés de ceux que nous accompagnons dans le mise en œuvre de nombreuses politiques » avance Laurent Seguin.

Équipement rural, logement, santé, culture et sport

Financeurs de nombreux travaux, le Conseil départemental travaille conjointement avec les municipalités et les communautés de communes dans la réalisation d’équipements ruraux, comme l’eau potable, l’assainissement, les chemins ruraux, les voies communales… Il apporte des aides financières dans le domaine du logement, notamment pour les travaux de réhabilitation, et dans le secteur de l’éducation, écoles maternelles et primaires, et des équipements sportifs, comme les gymnases et les terrains de sport.

« Nous avons créé la bourse forestière, pour favoriser les échanges de parcelles… A titre indicatif, les communes forestières sont environ 450 sur les 500 communes, réparties sur l’ensemble du territoire haut-saônois. Côté culturel, nous accompagnons également les communes et intercommunalités pour la construction de bibliothèques et médiathèques. Quant au schéma départemental des maisons de santé qui permet l’accès aux soins de proximité, il est mené avec le concours des élus ; notons que le Département a également mis en œuvre des centres de vaccination au plus près des habitants. »

Les Programmes d’Actions Concertées Territoriales

Cette quatrième génération de contrats de territoire, les fameux PACT couvrant la période 2021-2026, ont pour mission de poursuivre l’équipement des territoires à travers des schémas départementaux, grâce à des aides consolidées aux collectivités. Une volonté affirmée de parvenir à une couverture équitable en services et équipements structurants, à destination des publics. Citons par exemple le schéma départemental des voies vertes, l’aménagement d’aires de covoiturage, l’accès facilité au numérique et le raccordement de tous les foyers à la fibre optique, fin 2023. Le département a mis également au point une plateforme administrative. On y trouve tout ce qu’il faut savoir sur le logement, les aides aux personnes âgées, le RSA, entre autres thématiques. A noter que l’on y recrute même des conseillers numériques ! L’illectronisme existe encore fortement sur le territoire et ces conseillers sont indispensables pour faciliter les démarches administratives dématérialisées. Sur les 240 000 habitants de la Haute-Saône, 80 0000 ont besoin d’une formation pour les aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.